Memento Mori – Monteverdi, Rossi

Aparté
août 2013
Sur le thème de la « vanité » des entreprises humaines, des airs baroques de Monteverdi et Rossi interprétés par l’ensemble Les Cris de Paris.
Memento Mori, ou « Souviens-toi que tu vas mourir » : avertissement souvent présent dans les vanités, ces toiles qui, depuis le XVIIe siècle, rappellent à l’homme la fragilité de son existence et la vacuité de ses entreprises… Les Cris de Paris interprètent ici des airs baroques, madrigaux spirituels de Monteverdi et quelques cantates morales inédites de Luigi Rossi, découvertes à la Bibliothèque vaticane.
avec
Edwige Parat, Karen Vourc’h, sopranos
Manuel Nuñez Camelino, Emiliano Gonzalez Toro, ténors
Lisandro Abadie, baryton-basse
Les Cris de Paris
Geoffroy Jourdain, direction

Programme

Claudio MONTEVERDI (1567-1643)
Chi vol che m’innamori, Selva morale e spirituale (éd. 1640)

Luigi ROSSI (1597-1653)
Disperar di se stesso, Cantata per oratorio a 5, con instromenti se si vuole

Anonyme
Lamento de la Maddalena (d’après le Lamento d’Arianna de Claudio Monteverdi)

Luigi ROSSI (1597-1653)
O Cecità del misero mortale, Cantata a 5, con instromenti se si vuole

3149028041422_600

La presse en parle…

Sélection France Musique des meilleurs disques 2013.

« Gonflé, magnifique, Qobuzissime ! Cet album est un travail d’orfèvre, peaufiné en concert avant que d’être capté par les micros. Jourdain et Les Cris de Paris surgissent là on ne les attend pas, dans des interprétations taillées au diamant. »
Qobuz (août 2013)
logo_qobuzissime

«  Dans les deux cantates de Rossi, la succession des solos et des ensembles, celle d’élans lyriques et de profondeur réflexive nous plonge dans un maelström d’impressions bouleversantes, où la prière côtoie l’exaltation. Cette rhétorique incessante est parfaitement exprimée par Les Cris de Paris. »
Diapason – Jean-Luc Macia (septembre 2013)
5diapason

« O Cecità del misero mortale rappelle avec autant de grâce et de tact la fugacité de l’existence terrestre. »
Classica – Philippe Venturini (septembre 2013)
logo_4etoiles-l

« Une des plus belles réussites discoraphiques de l’année, servie par des solistes d’exception. »
Citizen K (décembre 2013)

« The singers pay much attention to the text and the delivery is as it should be. The dramatic character of this repertoire and the contrasts in text and music come off very well… This is a fine disc with enthralling repertoire and overall good and expressive performances. »
MusicWeb International (octobre 2013)

« The continuo playing was mostly excellent…great to hear more Rossi ! »
Early Music Review