Présentation

Les Cris de Paris s’associent à l’Ensemble Cairn autour d’une création de Jérôme Combier inspiré par l’environnement sonore tokyoïte.

Entre Orient et Occident, du XVIe siècle à aujourd’hui, Tokyo no oto est relié aux chansons descriptives de Clément Jannequin Voulez ouyr les cris de Paris (1530) et celles d’Orlando Gibbons puis de Luciano Berio (1975) Cries of London. Jérôme Combier s’intéresse aux sons de Tokyo, qu’ils aient pour source l’homme, les machines, ou le peu de nature qu’elle recèle. En contrepoint de la musique et du chant, le décor mobile imaginé par Yannick Jacquet, figure un paysage urbain symbolique s’élevant peu à peu, support d’images multiples et d’évocations d’une ville-monde qui semble sans limite. Tokyo no oto invite à un voyage onirique au cœur de la cité.

Programme

Jérôme CombierTokyo no oto – création
Luciano BerioCries of London

Les Cris de Paris : 8 chanteurs
Ensemble Cairn : 5 instrumentistes
(accordéon, flûte, clarinette, shô, trompette)

Scénographie, vidéo Yannick Jacquet 
Création lumières Christophe Pitoiset 
Régie générale Thomas Leblanc 
Ingénieur du son Clément Marie
Voix enregistrées : Nathalie Duong, Vladislav Galard, Kyoko Takenaka, Shingo Ota

Les Cris de Paris

Sopranos Cécile Larroche, Amandine Trenc, Michiko Takahashi 
Mezzo-sopranos Estelle Corre, Cécile Banquey 
Ténors Samuel Zattoni-Rouffy / Xavier de Lignerolles, Laurent David Barytons-basses Mathieu Dubroca, Eric Chopin

Ensemble Cairn

Flûtes Cédric Jullion 
Clarinettes Ayumi Mori 
Trompettes André Feydy
Accordéon Fanny Vicens 
Shô Naoyuki Manabe

Production Les Cris de Paris I Ensemble Cairn

Coproduction : Les 2 Scènes – Scène nationale de Besançon ; la Scène nationale d’Orléans ; Théâtre de Cornouaille, Scène nationale de Quimper / Soutiens : CNC (dispositif DICRéAM) ; Spedidam ; État (aide à l’écriture) ; CNM – Centre National de la musique ; Fondation Francis et Mica Salabert / Soutien Ensemble Cairn : Ministère de la Culture – Drac Centre-Val-de-Loire