Tokyo no oto

 

COMBIER I BERIO I GIBBONS

Jérôme Combier, Tokyo no oto – création
Luciano Berio, Cris of London
Orlando Gibbons (arr. J. Combier), Cries of London

RENAISSANCE I CONTEMPORAIN
Les Cris de Paris : 8 chanteurs
Ensemble Cairn : 5 instrumentistes
(accordéon, flûte, clarinette, shô, trompette)

 

Les Cris de Paris s’associent à l’Ensemble Cairn autour d’une création de Jérôme Combier inspiré par l’environnement sonore tokyoïte. Entre Orient et Occident, à la croisée du savant et du populaire, du sensoriel et de l’écoute, cette oeuvre nouvelle est accompagnée de celles qui l’ont inspirée : Luciano Berio et ses Cries of London, lui-même inspiré par Orlando Gibbons au XVIIe siècle.

La création de Jérôme Combier, intitulée Tokyo no oto, est une cantate profane qui s’inscrit dans la tradition de la musique vocale occidentale à l’endroit précis où celle-ci articule écriture polyphonique et chanson populaire.
En référence à la Renaissance, elle exploitera la consonance, et en référence à Berio elle explorera cette frontière mouvante et incertaine du vocal et du phonatoire, du son et du sens, du musical et du bruit.
Plus généralement, Tokyo no oto s’intéressera aux sons de Tokyo, qu’ils aient pour source l’homme, les machines, ou le peu de —nature que la ville recèle.

Production Les Cris de Paris I Ensemble Cairn

 
éléments-crisdeparis-17