Lullaby à Levallois (92)

 salle-ravel-logo

2016-2017

Dans le cadre de la résidence des Cris de Paris à la Salle Ravel, et grâce au dispositif « Un an avec… », cinq classes de niveau CM1-CM2 de Levallois-Perret ont participé au projet Lullaby durant l’année scolaire 2016-2017, mené par les chanteuses Marie Picaut et Camille Slosse.

Après une sensibilisation aux chants extra-européens de tradition orale, les élèves ont été placés en position d’ethnomusicologues chargés de collecter auprès de leurs parents la berceuse qui leur était chantée lorsqu’ils étaient bébés. Les élèves dont la berceuse a été retenue par les intervenantes l’ont ensuite transmise de façon autonome à cinq de leurs camarades. Des séances d’enregistrement de cette première étape de transmission se sont tenus au conservatoire Maurice Ravel de Levallois.

Durant la seconde phase, les chanteuses ont amené les primaires à s’approprier et à réinterpréter – en inventant notamment de nouvelles formes de notations musicales – une berceuse commune aux cinq classes ainsi qu’une berceuse extra-européenne choisie par les élèves, qui les ont ensuite enregistrées.

De ces deux temps d’enregistrement est né un document sonore témoignant de la transformation des chants transmis au fil de l’année.

2017-2018

Les Cris de Paris poursuivent en 2017-2018 le projet Lullaby à Levallois, dans le cadre de leur résidence à la Salle Ravel et en lien avec deux concerts : Les Orphelines de Venise le 19 janvier 2018 et L’Ailleurs de l’autre le 4 mai 2018.

Marie Picaut et Cécile Banquey, chanteuses des Cris de Paris, débutent par des ateliers d’écoute de chants de tradition orale venus de différentes régions du monde, puis initient les élèves aux techniques vocales utilisées dans ces chants (voix de gorge, de poitrine, nasale…).

Ils sont ensuite amenés à se mettre dans la position d’ethnomusicologues en collectant des berceuses auprès de leurs grands-parents. Un travail d’appropriation et de réinterprétation des chants extra-européens débute alors, dont l’objectif est d’enregistrer en studio les différentes versions proposées par chaque classe pour créer un document sonore commun