David & Salomon, d’après des Psaumes de David de Heinrich Schütz

 

25 janvier 2020 | 20h30
La Seine Musicale

Sur son lit de mort, en août 1612, Giovanni Gabrieli faisait remettre sa plus belle bague à son cher élève Enrico Sagittario, plus connu en Allemagne sous le nom de Heinrich Schütz. Ce dernier avait découvert auprès du grand maître vénitien de la polychoralité un nouveau langage musical dans lequel se développent jeux de timbres et effets de spatialisation.

Lorsqu’il publie ses Psaumes de David, en 1619, tout en rendant hommage à son maître dans la préface, Schütz adapte son style aux réalités de la religion luthérienne et donne déjà à la musique germanique sa véritable identité.

Du solo au tutti, de l’écriture à 8 voix à la polychoralité, entre ensembles vocaux et ensembles instrumentaux, Schütz développe dans chaque psaume des trésors d’inventivité qui sont autant de défis pour les interprètes.

A une sélection opérée parmi les Psaumes de David les plus spectaculaires, Les Cris de Paris adjoignent des pièces aux effectifs variés, du duo concertant au quatuor vocal, basées sur le Cantique des Cantiques, ce célèbre « Chant de Salomon » qui a accompagné l’inspiration musicale de Schütz toute sa vie.

Heinrich Schütz

Extraits des Psaumes de David (1619),

Œuvres sacrées d’après Le Cantique des Cantiques

Les Cris de Paris 16 chanteurs, 17 instrumentistes (5 cordes, 4 bois, 4 saqueboutes, 2 claviers, théorbe, harpe)

direction musicale

Création au Festival Le Printemps des Arts de Monaco